Bubblebibop
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/01/2013

se soir sur France3 Thalassa la Polynésie

Je vous invites se soir sur France3, dans mon pays la Polynésie.
Des images magnétiques, le soleil, nos coutumes, dans des endroits paradisiaques

DSC_1324_1-hires.jpg



INVITATION A MOOREA-FACE-TAHITI A CELLE QUI M... par f100000427762880

01:49 Écrit par Telldani dans Voyage/Tourisme | Lien permanent | Commentaires (0)

22/09/2010

Ryanair délaisse Gérone et choisit Barcelone

ryanair.jpg
Aérien


La compagnie à bas coûts avait détrôné en juillet l’espagnole Iberia en nombre de passagers transportés vers et depuis l'Espagne. En un mois, Ryanair a transporté 2,98 millions de passagers en provenance ou à destination de l'Espagne tandis que le leader historique Iberia en a transporté 2,77 millions.

Ryanair, qui a commencé mercredi dernier à opérer sur l'aéroport barcelonais d'El Prat, a affirmé que son trafic de passagers « augmentera en Espagne de 15 % en 2010 pour atteindre les 22 millions de passagers ». La compagnie prévoit d'ajouter cette année 12 destinations depuis l'aéroport de Madrid Barajas, où elle transporte 4,5 millions de passagers par an, pour en proposer 44 au total d'ici fin 2010.

A Barcelone, où elle a dû débourser

560 millions de dollars (436 millions d'euros) pour s'implanter, Ryanair comptera 23 destinations dont une dizaine vers des villes espagnoles, avec 400 vols par semaine. Elle prévoit de transporter vers et depuis Barcelone 2,5 millions de passagers cette année, un chiffre qu'elle veut doubler d'ici deux à trois ans.

La pilule est amère pour l’aéroport de Vilobi-Girona-Costa Brava, qui passe désormais de 293 vols par semaine à seulement 187. Soit 37 % en moins.

Aucune ligne n’est cependant supprimée à Gérone (toujours 60 destinations), mais la fréquence des vols chute sur une vingtaine de destinations. Concernant les deux destinations favorites des Perpignanais (un tiers des véhicules garés sur le parking de Vilobi sont immatriculés dans les Pyrénées-Orientales) - Madrid et Paris -, pas trop de changements : Ryanair assure deux vols quotidiens entre Gérone et Paris (plus un depuis Barcelone) et trois vers Madrid.

De son côté, Iberia, qui s'apprête à fusionner avec British Airways, mène une stratégie consistant à réduire les fréquences des vols intérieurs, sur lesquels la concurrence est forte, pour se concentrer sur les long-courriers, en particulier entre l'Europe et l'Amérique latine où la compagnie est leader.

08:55 Écrit par Telldani dans Voyage/Tourisme | Lien permanent | Commentaires (0)

10/09/2010

Train à 1€ : le cap est maintenu

ISNCF.jpg
Languedoc


La Région veut frapper un grand coup en proposant le ticket de train régional à 1 €

« C’est une priorité et je suis déterminé à tenir le cap de 2011 même si ce n’est pas forcément celui du 1er janvier. » En charge des transports à la Région, le vice-président Christian Bourquin s’emploie depuis le début de l’été à tenir la promesse de campagne la plus emblématique de Georges Frêche : le ticket de train régional à un euro pour tous et sur tous les trajets…
La majorité régionale y tient d’autant plus qu’elle entend bien mettre en avant « le gain de pouvoir d’achat » pour les habitants de la région. « Entre 15 et 20 M€ seront rendus aux ménages par ce biais », estime Christian Bourquin qui prévoit, de ce fait, une augmentation du budget des

transports de l’ordre de 15 % (105 M€ actuellement).
Fort de l’expérience du bus à 1€, menée pour la première fois en France dans son département des Pyrénées-Orientales, Christian Bourquin table sur « un succès immédiat » et estime que la fréquentation des TER (trains express régionaux) pourrait être multipliée par cinq : on passerait donc de 20 000 à 100 000 passagers par jour.
Un tel projet – unique en France à ce jour – va forcément entraîner des discussions techniques et financières entre la Région qui finance et l’opérateur du transport, en l’occurrence la SNCF. « On a déjà beaucoup travaillé sur le dossier et je constate que tout le monde se place dans l’optique d’un succès. C’est sûr, il faudra changer d’habitudes dans notre relation avec la SNCF, mais on réglera les problèmes au fur et à mesure. »
La meilleure manière de régler ces problèmes, c’est sans doute de les aborder au plus haut niveau. Ce sera fait le 17 septembre, lors d’une rencontre prévue entre Georges Frêche, accompagné de Christian Bourquin, avec Guillaume Pepy, le grand patron de la SNCF. Ce dernier souhaite, dit-on, faire de l’opération languedocienne un exemple à suivre pour les autres régions.
Ce sera aussi l’occasion d’aborder le dossier du TGV (contournement Nîmes-Montpellier et ligne nouvelle vers l’Espagne) : l’arrivée de celui-ci permettra d’augmenter le cadencement des TER sur la ligne actuelle. Mais vu le calendrier du TGV (2016 pour Nîmes-Montpellier, au-delà de 2020 pour le reste), on risque de se bousculer un peu dans les futurs TER à 1 €…

07:43 Écrit par Telldani dans Voyage/Tourisme | Lien permanent | Commentaires (0)

27/08/2010

LOWCOST : Une nouvelle liaison vers le Maroc au départ de Montpellier

fes.jpg


LOWCOST : Une nouvelle liaison vers le Maroc au départ de Montpellier

Publié à 7 h - Mis à jour à 11 h 15 - La compagnie aérienne à bas coût Air Arabia développe sa présence sur l'aéroport Montpellier Méditerranée. Après Casablanca, desservie au départ de la capitale languedocienne depuis mars dernier, elle officialise une seconde desserte vers le Maroc, à destination de Fès. Dès le 31 octobre prochain, Air Arabia desservira la ville jumelle de Montpellier à raison d'un vol hebdomadaire : départ le vendredi, retour le lundi (1).

Tirant un bilan « positif » des cinq premiers mois de son activité au départ de l'aéroport montpelliérain, la compagnie annonce, dans le même temps, l'augmentation de ses rotations hebdomadaires vers Casablanca. Celles-ci passeront, dès le 31 octobre prochain, de trois à quatre vols par semaine, au départ de Montpellier

(2). En effet, depuis son ouverture, le 28 mars 2010, la ligne a attiré 15 000 passagers. La compagnie du Moyen-Orient, qui opère avec sa filiale marocaine, accentue, avec Fès, son offre entre la région et le Maroc en misant sur un produit compatible avec les longs week end dans l'une des villes impériales marocaines.

Quant à la desserte de Casablanca, elle doit permettre de « conjuguer séjours pour affaires et séjours de loisir » . Les deux destinations sont proposées à partir de 49 € TTC l'aller simple.



Karim MAOUDJ
(1) Départ vendredi à 11 h, arrivée 12 h 15. Retour lundi, 7 h 15, arrivée 10 h 20. (2) Lundi, mercredi, vendredi et dimanche.

06:03 Écrit par Telldani dans Voyage/Tourisme | Lien permanent | Commentaires (0)